Le Pilates pour gérer sa respiration et son énergie

Madame le professeure de Pilates

Les cours de Pilates permettent d’améliorer la souplesse et la stabilité de la colonne vertébrale, la force et l’endurance musculaire ainsi que la coordination et l’équilibre. Un massothérapeute diplômé fait donc nécessairement appel aux exercices de Pilates dans les traitements qu’il préconise à certains de ses patients en matière de détente musculaire et nerveuse. Ainsi, dès le début des soins, c’est sur le contrôle de la respiration qu’il va axer son programme. Un cours de Pilates permet de leur apprendre à respirer.

La sédentarité nous fait respirer de manière automatique

On pourrait croire que ce mécanisme est acquis et qu’il n’a besoin d’aucun enseignement. En réalité, nous respirons surtout de manière automatique. C’est d’autant plus vrai pour les personnes sédentaires qui ont perdu l’habitude de respirer complètement et utilisent une amplitude thoracique très réduite. Avec le temps, elles perdent la perception de leur corps et elles laissent s’installer le stress.

Pour Joseph Pilates « respirer est le premier acte de la vie, ainsi que le dernier… avant toute chose (il faut apprendre) à respirer correctement. » Ses séries d’exercices se basent donc sur une respiration ample, laquelle stabilise le haut de votre corps depuis le bassin jusqu’aux épaules. En maintenant la ceinture abdominale contractée, vous obtenez souplesse et fermeté.

On parle alors de mécanisme respiratoire dit « thoracique », car en remplissant vos poumons d’air, vous entrainez l’expansion de votre cage thoracique au niveau des côtes et du dos, mais sans que vos épaules s’élèvent. Vous sollicitez aussi les parties des lobes inférieurs, ce qui déclenche un meilleur échange gazeux. Cela garantit surtout que le niveau d’oxygène qui nourrit vos muscles est optimal. Par conséquent, vous réduisez les tensions inutiles.

En vous focalisant sur votre respiration, vous augmentez votre capacité de concentration mentale. Dès lors, vous percevez quelle est la position exacte de votre centre d’inertie. Vous parvenez aussi à aligner votre bassin, votre cage thoracique et votre colonne vertébrale.

Résultat ? Vos exercices de Pilates se réalisent en douceur et ils agissent en profondeur. Bien entendu, nous vous recommandons fortement l’achat d’un tapis de yoga antidérapant et naturel au préalable.

Les bienfaits médicales d’une bonne respiration

Plusieurs études médicales ont démontré qu’une bonne respiration :

  • élimine les toxines,
  • sécrète les endorphines qui calment la douleur,
  • diminue le stress
  • diminue les tensions et les douleurs musculaires,
  • rééquilibre les courbures,
  • stimule la circulation sanguine et lymphatique,
  • régularise les fonctions circulatoires, respiratoires et digestives

Ce constat justifie que de plus en plus de professionnels de la santé ne cantonnent plus les exercices de Pilates à un usage thérapeutique, mais qu’ils le préconisent dans un cadre préventif et notamment pour les personnes âgées, les femmes enceintes voire dans le monde de l’entreprise.